Les œuvres

Et si l’infrastructure devenait également un musée local à ciel ouvert ? C’est ce qu’on proposé les skateurs lorsqu’ils ont apporté leur projet à la municipalité. C’est en commençant avec un module surmonté d’un couteau local que l’idée est venu. Sur les plans du projet s’inscrivait le plus grand couteau Opinel du monde ridable !

Par la suite, bon nombre d’acteurs locaux sont venus s’exprimer (au sens artistique du terme) sur le skatepark. Venez vous promener afin d’admirer (ou skater !) leurs œuvres :

Élan

Une sculpture métallique d’Inis (en collaboration avec Trivero et Apprin) exprime le mouvement crée par les skateurs.

Le plus grand Opinel du monde

Exposé sur un volcano skatable, il mesure 6 mètres de haut dont 2,2 mètres pour la lame. Le manche a été peint en 2018 par le collectif Art by Friend.

Jym Palfroix

Peintre local, il est venu immortaliser quelques uns de ses personnages féeriques sous la porte de l’enfer.

Tony Vignolo

L’arche en pierre sculptée par Tony Vignolo vient immortaliser le chantier en s’ancrant dans la Porte de l’Enfer.

David Tronel

David Tronel, artiste localement connu, nous a sculpté un totem positionné non loin des deux courbes suspendues.

Thomas Buffet

Thomas Buffet a su apporter une dose d’humour en sculptant un lapin géant complètement déjanté.

Yoann Deléglise

Yoann Deléglise, par ses talents de soudeur, nous a confectionné une fontaine à eau en forme de skateur afin de pouvoir s’hydrater sur le park.

Jean Lascurette

Jean Lascurette était venu nous graffer une fresque représentant les pirates du YCM sur l’un des murs du pool. Malheureusement, pour des contraintes techniques du chantier, cette œuvre a été recouverte.

Maurizzio Galloro

Les skateurs graffés par Maurizzio Galloro viennent apporter mouvement et dynamisme derrière la porte de l’enfer.

Mega Matt

« Soyez réaliste, demandez l’impossible », telle est la devise sur le chanter inscrite, en mozaïque par Mega Matt sur l’un des ledges.

François Bégnez

La fresque Fuck The Blairaux (FTBX) a été peinte sur l’un des ledges par le célèbre skateur François Bégnez, également fondateur du premier fanzine de skateboard français du même nom (FTBX).

Mélody Carqueville et Vincent Filleul

Des mosaïques créées par des bénévoles (Mélody Carqueville et Vincent Filleul), sont également venues habillées le park.